techafrika

Xénophobie: MTN Nigeria met en garde contre la perte de 6000 emplois


Rédigé le Mercredi 22 Avril 2015 | 0 commentaire(s)



MTN Nigeria a averti ce lundi que si ses installations étaient saccagées, il pourrait être forcé de fermer ses portes et alors 99% de ses plus de 6000 employés dans le pays se retrouveraient au chômage.
 
La société a fait cette déclaration quelques heures après que deux groupes de manifestants aient protesté dans ses locaux d'Abuja et de Bénin contre le meurtre d'étrangers en Afrique du Sud, pays d’origine du groupe MTN.
 
L’opérateur a également déclaré que les appels au boycott de ses services étaient injustifiés, dans la mesure où une telle action aurait une incidence sur près de 500 000 emplois indirects au Nigéria.
 
Selon un dirigeant de MTN Nigeria, en l’occurrence M. Wale Goodluck, il n'y a que 12 expatriés travaillant pour l'entreprise dans le pays, sur un effectif total de près de 6 000 employés.
 
"Nous n’avons été victime d’aucune vengeance xénophobe et nous saluons le rôle que le Haut Commissaire du Nigeria en Afrique du Sud a joué", a-t-il ajouté.
 
Source