techafrika

WeChat à l’assaut de WhatsApp en Afrique


Rédigé le Jeudi 28 Juillet 2016 | 0 commentaire(s)



Arrivé en dernier sur le continent, WeChat – la plus grande plate-forme de messagerie mobile de la Chine - se démène pour gagner des parts de marché en Afrique. Sur le terrain, WeChat doit faire face à la rude concurrence de WhatsApp (de Facebook) déjà fortement ancré dans le tissu des médias sociaux dans la plupart des pays africains.
 
WeChat part avec un handicape majeur, étant donné que WhatsApp est déjà largement répandu, ce qui rend les utilisateurs naturellement réticents quant à choisir un service rival moins populaire. Mais pour desserrer l'étau de la Silicon Valley, WeChat mise sur un éventail de services qui incluent les transferts d'argent, l'électricité prépayée et les achats de temps d'antenne, ainsi que son expérience dans la vente de produits aux utilisateurs à faible revenu dans les villages de la Chine.
 
Lancé en Afrique en 2013 par le géant chinois de l’internet Tencent et son actionnaire à 34%, la firme sud-africaine de e-commerce et de médias Naspers, WeChat Africa est un partenariat Sud-Sud rare avec pour ambition de s'étendre sur le continent.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Octobre 2017 - 01:29 Le Samsung Galaxy Note 8 arrive au Kenya