techafrika

Vodacom soutient le traitement du VIH à Lesotho via M-Pesa


Rédigé le Vendredi 22 Avril 2016 | 0 commentaire(s)



Vodacom Lesotho utilise son réseau mobile et des solutions de paiement mobiles pour augmenter le nombre d'enfants séropositifs et de femmes enceintes identifiés et pris en charge dans la région.
 
Le président du conseil de Vodacom Lesotho, Matjato Moteane, a déclaré que le projet « Moyo Lesotho » est un effort de plusieurs millions de dollars mené par les différents actionnaires de la société.
 
« Ensemble, nous visons à doubler le nombre d'enfants séropositifs sous traitement en trois ans et éliminer la transmission mère-enfant du VIH. Nous pouvons atteindre cet objectif en introduisant plusieurs technologies mobiles innovantes, ainsi qu’en améliorant les financements pour l’accès des patients aux centres de santé, et par la gestion et la formation des agents de santé communautaire », ajoute Moteane.
 
Cette initiative est née d’une collaboration entre la Fondation Vodafone, la Fondation Vodacom Lesotho, le Ministère de la Santé de Lesotho, l'Agence américaine pour le développement international et les donateurs privés internationaux.
 
Vodacom affirme que l'utilisation de M-Pesa pour le projet permettra d'éliminer la barrière du transport dans le processus d’accès des enfants et des femmes enceintes au traitement du VIH, et ce par l’émission de titres de transport via la plateforme d'argent mobile.