techafrika

Uber arrive au Ghana, en Ouganda et en Tanzanie dans un mois


Rédigé le Mardi 31 Mai 2016 | 0 commentaire(s)



Le géant américain de taxi à la demande Uber a annoncé jeudi dernier son intention de lancer ses activités dans les capitales du Ghana, d'Ouganda et de la Tanzanie dans un mois. Uber est déjà présent dans les villes de Nairobi et Mombasa au Kenya, Lagos et Abuja au Nigeria et cinq villes en Afrique du Sud - Johannesburg, Pretoria, Cape Town, Durban et Port Elizabeth.
 
L’activité d’Uber en Afrique du Sud va expérimenter l’option de paiement en espèces en plus du système de paiement électronique dans son application, a déclaré Alon Lits, directeur général de la société en Afrique sub-saharienne. Certains clients sont plus à l'aise avec l'argent liquide en partie à cause des préoccupations au sujet de la vulnérabilité des paiements en ligne, et ce en dépit de l’essor du e-commerce à travers l'Afrique, dit-il.
 
En outre, l'utilisation de carte de crédit et autres cartes de paiement dans certaines zones n'a pas encore connu de grandes avancées, et l’activité d’Uber au Kenya a bondi après l'introduction d'une option de paiement en espèces, affirme Alon Lits. Uber travaille également à s’adapter à d'autres conditions locales en Afrique. Par exemple, la cartographie numérique dans la capitale ougandaise de Kampala est relativement limitée.
 
Source: Business News