techafrika

Tunisie: La gouvernance d'Internet devrait servir à réduire la fracture numérique (ONU)


Rédigé le Samedi 26 Avril 2014 | 0 commentaire(s)



Tunisie: La gouvernance d'Internet devrait servir à réduire la fracture numérique (ONU)
Sao Paulo — Le secrétaire adjoint des Nations unies pour les affaires économiques et sociales, Wu Hongbo a estimé mercredi que la gouvernance d'internet devrait viser à réduire la fracture numérique entre ceux qui ont accès au réseau et les autres qui représentent les deux tiers de la population mondiale.
 
Wu Hongbo a déclaré lors du sommet international NETmundial à Sao Paulo qu’"il est essentiel que les politiques de gouvernance d'internet continuent à porter la liberté d'expression et la libre circulation des informations".
"L'importance d'internet implique d'étendre son accès, a-t-il poursuivi. Un tiers de la population mondiale a aujourd'hui accès à internet et aux connaissances que cet outil apporte. Un nombre croissant de personnes dispose désormais d'une plate-forme pour manifester ses opinions et participer dans la société".
 
Le représentant de l'ONU a ajouté que les 1,3 milliard de foyers qui n'ont pas encore accès au réseau "se trouvent majoritairement dans les pays en voie de développement, où il y a en outre de significatives fractures de genre".