techafrika

Télécoms - Orange poursuit sa conquête du continent africain


Rédigé le Lundi 27 Mars 2017 | 0 commentaire(s)



Télécoms - Orange poursuit sa conquête du continent africain
Le groupe français Orange a choisi depuis plus de 5 ans maintenant d’aller à la conquête du continent africain et du Moyen Orient, parallèlement à l'Europe. Deux zones à forte croissance, où le groupe est déjà bien implanté. Le chiffre d'affaires cumulé des 21 pays d'Afrique et du Moyen-Orient où Orange est présent a augmenté de 2,6% l'année dernière, y compris dans les trois nouveaux pays où le groupe s’est installé, à savoir la Sierra Leone, le Liberia et le Burkina Faso.
 
« Le choix de ses pays ne doit rien au hasard, ce sont des pays qui sont à proximité de nos grands marchés d'Afrique de l'Ouest et qui viennent compléter notre activité, ils permettent de créer des corridors et des cohérences extrêmement forts entre l'ensemble des pays. Orange à travers ces décisions a rappelé son attachement et sa détermination à élargir son activité en Afrique », explique Bruno Mettling, PDG d'Orange Afrique et Moyen-Orient.
 
Cet attachement reste cependant réaliste, l’objectif principal étant de faire des bénéfices. La stabilité du cadre fiscal est ainsi un des éléments déterminants pour Orange. L'opérateur français s'est par exemple retiré du Kenya et de l'Ouganda en 2013.
 
Dans le cadre du développement de ces activités en Afrique, Orange va financer sur fonds propres l'installation de la fibre optique reliant le Burkina Faso au Ghana et à la Côte d'Ivoire. Un investissement qui s’élève à plus de 9,3 milliards de francs CFA, soit plus de 14 millions d'euros.
 
Source