techafrika

ShowMax intensifie sa bataille panafricaine avec Netflix en installant des serveurs au Kenya


Rédigé le Vendredi 24 Février 2017 | 0 commentaire(s)



ShowMax intensifie sa bataille panafricaine avec Netflix en installant des serveurs au Kenya
Dans la bataille pour devenir le service de streaming de contenu vidéo préféré de la majorité des africains, les serveurs de contenu sont une arme de choix.
 
En octobre dernier, Netflix a déployé un nouveau serveur qui devait abriter toute la bibliothèque de contenu Netflix au Nigeria dans le but d'améliorer son service pour les clients africains.
 
A peine trois mois plus tard, c’est au tour de ShowMax, le service de vidéo à la demande (VOD) appartenant à Naspers (la plus grande société africaine de médias, basée en Afrique du Sud), d’accroître sa capacité de serveur local. ShowMax a en effet confirmé qu'il hébergera des serveurs à Nairobi, au Kenya, en partenariat avec SEACOM, un fournisseur panafricain de services de données.
 
Avec des serveurs de contenu au Kenya et des données traitées sur de plus courtes distances, les clients de ShowMax dans les 15 pays d'Afrique de l'Est où le service est disponible verront le contenu livré beaucoup plus rapidement et à des coûts moins élevés.