techafrika

Sénégal : le gouvernement suspend la phase expérimentale de la 4G


Rédigé le Vendredi 3 Avril 2015 | 0 commentaire(s)



Sénégal : le gouvernement suspend la phase expérimentale de la 4G
Le gouvernement sénégalais a décidé de suspendre la phase-pilote de la 4G dans le pays en attendant de meilleurs opportunités pour l'exploitation de cette technologie. Décision que vient de confirmer Sonatel en annonçant à ses clients la fin du processus ce "mardi 31 mars à 23h59".
 
Selon les dires du gouvernement sénégalais, cette décision visant à mettre fin à la phase expérimentale de la 4G s’explique par la volonté de se donner des chances d'obtenir "les meilleurs résultats" possibles dans l'exploitation de cette technologie correspondant à la quatrième génération des standards de la téléphonie mobile.
 
"Après avoir autorisé une phase expérimentale [de la 4G] d'avril 2013 au 31 décembre 2014, puis prolongé cette phase jusqu'au 31 mars 2015, le gouvernement du Sénégal a décidé de mettre fin à cette expérimentation et de se faire accompagner dans la suite du processus par un cabinet d'expertise internationale", rapportait mardi un communiqué du ministère des Postes et des Télécommunications.
 
Sonatel affirme dans un communiqué que cette décision gouvernementale lui a été notifiée "le lundi 30 mars 2015".  
 
"Nous vous tiendrons informés du lancement commercial du réseau 4G d'Orange lorsque les autorités en auront fixé les modalités", assure l’opérateur de téléphonie, et d’ajouter qu’il n’a "pas encore été invité à soumettre une proposition pour l'obtention d'une licence 4G".