techafrika

Ouganda : le gouvernement fixe des règles pour encadrer le e-commerce


Rédigé le Jeudi 30 Juin 2016 | 0 commentaire(s)



M. Peter Kahigi, directeur des services de commerce électronique au sein de l'Autorité nationale des technologies de l'information (National Information Technology Authority - NITA-U), a déclaré que le gouvernement augandais travaillais sans relâche pour veiller à ce qu'il existe des règles et des règlementations pour régir les services de commerce électronique dans le pays.
 
"Le gouvernement a déjà adopté l’electronic transactions act, une loi qui réglémente les opérations sur les plateformes de e- commerce" a t-il dit, ajoutant que le gouvernement mise de plus en plus sur les services liés aux TIC pour simplifier la façon de faire les affaires.
 
Selon un récent discours du ministre des Finances, M. Matia Kasaija, les TIC soutiennent le développement des secteurs des services financiers, des télécommunications, de la gestion des finances publiques, de la recherche scientifique, de l'innovation et de l’e-Government.
 
M. Kasaija a déclaré que les TIC ont contribué à hauteur de 2,5% dans le produit intérieur brut du pays (2015), emploient environ 1,3 million d'Ougandais et ont engendré 484,4 milliards Shs de recettes fiscales en 2015. Il a également noté qu'il y avait une augmentation des utilisateurs d'Internet qui sont passés de 8,5 millions à 13 millions de personnes en 2015.