techafrika

Mobile: Le continent africain nouvel Eldorado des banques


Rédigé le Vendredi 6 Mars 2015 | 0 commentaire(s)



Selon une étude du cabinet Boston Consulting Group (BCG), l’Afrique subsaharienne serait la région du monde qui compte le plus grand nombre d’utilisateurs de services financiers sur mobile, avec 98 millions d’utilisateurs. Le seul marché des paiements mobiles dans cette zone géographique rapporterait jusqu’à 1,5 milliard de dollars en 2019.
 
Avec une économie qui croît de 5% en moyenne par an, l'Afrique subsaharienne est devenue le nouvel eldorado géographique des entreprises en général, et des banques en particulier. D’après Othman Omary, "principal" au bureau du BCG à Casablanca (Maroc), "en Afrique, le taux de bancarisation est inférieur à 30%, et il est même de moins de 20% dans certaines régions d'Afrique subsaharienne". Une véritable aubaine donc pour les banques qui ont là un vaste marché à exploiter.
 
Le faible taux de bancarisation de la population dans cette région est d’abord dû au fait que nombre de personnes gagnent moins de trois dollars par jour, selon le BCG. Ensuite, "la densité des réseaux d'agences bancaires est très faible, dans la plupart des pays d'Afrique subsaharienne", explique Othman Omary.
 
Cela explique aussi l'appétit croissant des habitants d'Afrique subsaharienne pour les services mobiles de paiement et de transfert d'argent, tels que Orange Money, développé en partenariat avec BNP Paribas, ou encore M-Pesa au Kenya.