techafrika

Little Cab de Safaricom, le rival d’Uber au Kenya, arrive au Nigeria et en Ouganda


Rédigé le Dimanche 11 Décembre 2016 | 0 commentaire(s)



Little Cab, l'application de taxi à la demande lancée par l'opérateur de télécommunications Safaricom, est progressivement en train de prendre le pas sur son grand rival Uber au Kenya. Depuis le lancement de Little Cab en juillet, la société a enregistré 1 600 conducteurs actifs, soit plus que les 1 000 conducteurs enregistrés par Uber. Pour rappel, Uber est présent au Kenya depuis janvier 2015.
 
Le mois dernier, Little Cab a également réduit ses frais de 55 shillings kényans (0,54 $) à 30 shillings (0,30 $) par kilomètre, sans taux forfaitaire ni hausse de prix, comme c'est le cas avec Uber. Ce qui fait de Little Cab le service d’e-taxi le moins cher du pays.
 
La concurrence entre les deux sociétés au Kenya devrait maintenant devenir continentale, étant donné que Little Cab prévoit de s’étendre en Ouganda et au Nigeria en 2017.