techafrika

Liquid Telecom rachète Neotel (pour 466 M $) pour former le plus grand réseau de fibres optiques d'Afrique


Rédigé le Jeudi 29 Décembre 2016 | 0 commentaire(s)



Le plus grand réseau de fibre d'Afrique sera formé grâce au rachat de l'opérateur de réseau convergent sud-africain, Neotel, par Liquid Telecom. L'accord, évalué à 6,55 milliards de ZAR (466 M USD), a reçu l'approbation inconditionnelle de l'Autorité indépendante des communications d'Afrique du Sud (ICASA).
 
Cet accord fait suite à l'approbation de la Commission de la Concurrence sud-africaine en octobre 2016. La transaction créera le plus grand réseau panafricain de fibres optiques et de services de communications B2B. Le partenaire de Liquid Telecom, le groupe d'investissement sud-africain Royal Bafokeng Holdings (RBH), détiendra une participation de 30% dans Neotel.
 
L'ensemble des actifs du réseau et des plates-formes de services permettront à Liquid Telecom de rejoindre l'Europe de l'Est, l'Afrique centrale et l'Afrique australe, ce qui lui permettra d'accéder à plus de 40 000 km de réseaux transfrontaliers, nationaux et métropolitains dans 12 pays : Botswana, Kenya, Rwanda, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe, avec la connectivité vers le Lesotho, la Somalie et le Mozambique.