techafrika

Les géants des télécoms à la conquête du continent africain


Rédigé le Vendredi 31 Juillet 2015 | 0 commentaire(s)



Les géants des télécoms à la conquête du continent africain
A l’instar de l’opérateur historique français Orange, l’Afrique aiguise désormais l’appétit des opérateurs du monde entier. Cet engouement grandissant pour le continent noir serait dû selon le cabinet BearingPoint aux perspectives de croissance qui demeurent particulièrement élevées dans le mobile.   
 
S’il y a un opérateur qui mise beaucoup sur le marché africain, c’est bien l’opérateur français des télécoms Orange. La firme compte en effet près de 110 millions de clients à ce jour dans la zone Afrique et Moyen-Orient. En 2014, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 5,7 milliards d'euros (contre près de 40 milliards au niveau mondial), soit une hausse de 7% sur un an.
 
Il faut dire en effet que le marché africain présente une domination sans partage du mobile qui capte environ 60% des connexions Internet. Le marché du fixe est très restraint sur le continent. De plus, il reste encore un grand nombre de personnes à équiper en mobile.  
 
Le marché mobile africain compte actuellement environ 456 millions de clients uniques, pour un chiffre d'affaires global de 48,5 milliards d'euros (6% du marché mondial). Or selon BearingPoint, il resterait encore un potentiel supplémentaire de 17,9 milliards d'euros. Cela s’expliquerait par une forte croissance stimulée notamment par la démocratisation des smartphones low cost. Aussi, selon une étude du cabinet Deloitte, le nombre de ces terminaux devrait doubler d'ici à 2017, et dépasser les 350 millions d'appareils.