techafrika

Le marché des PC au Nigéria à son plus bas niveau depuis neuf ans


Rédigé le Dimanche 9 Avril 2017 | 0 commentaire(s)



Les derniers chiffres compilés par l’International Data Corporation (IDC) indiquent que les livraisons officielles de PC au Nigeria ont diminué de 57,1% en 2016 pour s'établir à 156 511 unités.
 
L'IDC affirme que cela signifie que le marché est maintenant tombé à son niveau le plus bas depuis que l'entreprise de recherche et d'analyse a commencé à le suivre au premier trimestre de 2008 - et ceci en raison de taux de change instables, de mauvaises performances économiques et de l'augmentation constante de l’importation de produits reconditionnés. Ce qui a provoqué une baisse qui s'est poursuivie depuis 2013.
 
Babatunde Afolayan, analyste de recherche senior chez IDC West Africa, affirme que la perte de valeur de la monnaie du Nigeria par rapport au dollar américain au cours des dernières années a joué un rôle.
 
"Pour aggraver les choses, le gouvernement a exclu les produits informatiques de l’accès aux devises étrangères au taux interbancaire, poussant les partenaires de la chaîne à obtenir des devises étrangères sur le marché non officiel, où les taux sont généralement de 40 à 50% plus élevés". Afolayan explique que des facteurs comme la mauvaise performance économique, ont considérablement affaibli le pouvoir d'achat des utilisateurs finaux et ont entraîné une faible demande pour les PC.