techafrika

Le câble sous-marin ACE donne l’accès à Internet haut débit à 7 nouveaux pays africains


Rédigé le Samedi 29 Décembre 2012 | 0 commentaire(s)


Le câble sous marin ACE a été mis en place comme l’ont annoncé le 19 décembre 2012 dernier l’opérateur France Télécom-Orange et les membres du consortium Africa Coast to Europe (ACE).


Le câble sous-marin ACE donne l’accès à Internet haut débit à 7 nouveaux pays africains
13 pays seront connectés grâce à 12 000 km de fibre optique : le France, le Portugal, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone, la Guinée, la Gambie, le Sénégal, la Mauritanie et São Tomé & Principe. Le câble sous marin ACE s’étendra de la France jusqu’à São Tomé & Principe en longeant la côte ouest de l’Afrique, mais il desservira également grâce à un prolongement terrestre le Mali et le Niger, deux pays sans façade maritime.
 
Cette première phase de son installation permettra à 7 pays africains d’accéder pour la première fois au réseau haut débit international. Il s’agit de la Sierra Leone, São Tomé & Principe, la Mauritanie, le Libéria, la Guinée Équatoriale, la Guinée et la Gambie.