techafrika

Le Kenya veut créer une « armée de travailleurs numériques »


Rédigé le Vendredi 9 Septembre 2016 | 0 commentaire(s)



Le Kenya veut créer une « armée de travailleurs numériques »
Le gouvernement du Kenya intensifie son soutien à l'industrie des TIC dans le pays avec le lancement du Presidential Digital Talent Programme (PDTP) 2016 du Ministère des TIC, en partenariat avec des entreprises du secteur privé, dont SAP, Google Africa, IBM, SevenSeas Technologies et Liquid Telecom. 400 diplômés en TIC de l'université ont été inscrits dans le programme de cette année dans le but de les préparer à travailler dans l'industrie du high-tech.
 
Joseph Mucheru, secrétaire du Cabinet du ministère de l'Information et de la Communication du Kenya à adressé le message suivant aux diplômés :
 
« Vos compétences et votre appui aideront à élever les TIC au Kenya. Nous créons une armée de travailleurs numériques qui transformeront complètement notre pays. Nous sommes également en train d’adopter des politiques pour nous assurer de tirer pleinement parti des nouvelles tendances dans les TIC parce que nous voulons que le Kenya devienne un centre d'externalisation du monde. Vous avez la capacité d'apporter des changements importants dans le secteur public. »
 
Mucheru a également dit aux diplômés que le PDTP est un moyen de s’assurer que le Kenya pourra jouer un rôle dans la prochaine décennie qui dit-il "promet d’ouvrir la voie à la transformation de l'Afrique à travers l'investissement dans les TIC".