techafrika

Le Kenya première cible du "spam scam" dans le monde


Rédigé le Jeudi 3 Août 2017 | 0 commentaire(s)



Les abonnés mobiles au Kenya sont classés en tête de liste des victimes potentielles des scammers (escrocs informatiques), en plus de recevoir de nombreux appels indésirables.
 
Les résultats du dernier sondage réalisé par le fournisseur de périphériques d'identité d'appelant, Truecaller, rapportés dans le Truecaller Insights Special Report: The Top 20 Countries Affected by Spam Calls, ont également montré que l’étique téléphonique est demeurée faible parmi une base d'abonnés à la téléphonie mobile en expansion.
 
L'Afrique du Sud, le Nigéria et l'Égypte ont été classés parmi les 10 premiers pays à recevoir des appels indésirables (spam calls).
 
"Le Kenya était un cas différent par rapport aux 20 autres pays énumérés dans cette recherche", peut-on lire dans le rapport publié dimanche dernier. "Les scam calls ont constitué un énorme 91% du total des spam calls reportés".
 
Les scam calls sont essentiellement des tentatives de fraude par téléphone, orchestrées par des escrocs qui utilisent des astuces frauduleuses pour extorquer de l'argent aux personnes peu vigilantes parmi la population.