techafrika

La start-up kenyane Fuzu lève 1,75 million d'euros pour soutenir son expansion en Afrique et en Asie


Rédigé le Lundi 5 Décembre 2016 | 0 commentaire(s)



La start-up finlandaise-kenyane, Fuzu Limited, a mobilisé 1,75 million EUR de fonds pour soutenir le développement et l'expansion de ses activités. La société qui opère aujourd'hui au Kenya commencera une expansion rapide vers d'autres pays africains ainsi que vers l'Asie. Les investisseurs incluent Finnfund, Barona et Polkuni.
 
Fuzu a développé une plate-forme intelligente de développement de carrière, d'apprentissage et de recrutement pour les marchés émergents. Le nom « Fuzu » vient du swahili et signifie « réussite par soi-même ». La vision de la société est de fournir des solutions innovantes aux défis auxquels sont confrontés des millions de demandeurs d'emploi et d'employeurs dans les marchés émergents.
 
Pour les employeurs, la plateforme propose des solutions avancées de recherche et de recrutement avec une évaluation des compétences et un classement basé sur l'algorithme pour identifier les meilleurs candidats. Pour les demandeurs d'emploi, la plate-forme fournit des conseils d'orientation professionnelle, des solutions d'apprentissage et des informations sur les postes disponibles et les changements dans l'industrie, offrant un soutien et des conseils à différentes étapes de la carrière de l'utilisateur.

Aujourd'hui, Fuzu a une communauté de plus de 180.000 utilisateurs au Kenya et des centaines d'entreprises qui utilisent la plate-forme pour trouver des talents. Mieux encore, il y aura plus de 120 millions de personnes qui entreront sur le marché du travail entre 2010 et 2020 seulement, faisant de l'Afrique le plus grand marché du travail globalement d'ici 2040.





Dans la même rubrique :
< >