techafrika

La start-up africaine de la semaine : Iroko TV (le Netflix africain)


Rédigé le Vendredi 25 Décembre 2015 | 0 commentaire(s)



La start-up africaine de la semaine : Iroko TV (le Netflix africain)
D'ici 2017, un tiers des 1,2 milliard d'Africains devraient avoir accès à Internet, pour la plupart via leur smartphone. Un essor qui va de paire avec la naissance de startups de plus en plus innovantes.

La startup africaine de la semaine se nomme Iroko TV. Surnommé le "Netflix africain", iRoko se présente comme le premier opérateur de télévision par Internet en Afrique. L’entreprise a été fondée par le millionnaire nigérian Jason Njoku. Iroko TV revendiquait en 2014 un million de visiteurs uniques par mois.
 
La plateforme IrokoTV est devenue le premier distributeur mondial de films de la très importante industrie cinématographique nigériane, Nollywood. Jason Njoku a eu l'idée de les rendre accessibles sur le Web afin de toucher la diaspora africaine des pays occidentaux. Près de 90% du contenu du site est gratuit. Le modèle économique d’IrokoTV est basé sur la publicité en ligne. Un système d'abonnement a aussi été lancé.
 
La société a réussi à lever 25 millions de dollars et s'est constituée un catalogue de plus de 5 000 films. Par ailleurs, le groupe Canal+ a annoncé le 8 décembre dernier la naissance d'un service de vidéo sur mobile destinées aux Africains francophones, en partenariat avec Iroko. Le lancement de ce service de vidéo à la demande, disponible uniquement sur les smartphones Android, est attendu dans les prochains mois.

 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Mai 2017 - 14:53 Liberia: Orange remplace Cellcom