techafrika

La demande des trackers de fitness en hausse de 66% dans la région du MEA


Rédigé le Jeudi 29 Septembre 2016 | 0 commentaire(s)



La demande des trackers de fitness en hausse de 66% dans la région du MEA
La demande croissante des "wearables" (gadgets portables connectés) dans la région du Moyen-Orient et Afrique (MEA) se poursuit sans relâche. Les derniers chiffres en provenance de l'International Data Corporation (IDC) montrent que le marché a progressé de 66% sur un an au 2ème trimestre 2016 pour un total d'environ 482.000 unités pour le trimestre.
 
Les résultats de l'entreprise mondiale de recherche en technologie et conseil indiquent que les expéditions de wearables basiques (c à d les appareils qui ne prennent pas en charge les applications tierces) ont augmenté de 79,8% sur un an au 2ème trimestre 2016, tandis que les expéditions de wearables intelligents (les dispositifs supportant des applications tierces) ont augmenté de 40,5% sur la même période.
 
En regardant 2016 dans son ensemble, IDC prévoit que le marché des wearables dans le MEA va croître de 33,9% sur un an en termes d’unités. Cette croissance sera tirée par une augmentation de 42,5% des livraisons de wearables de base, tandis que la croissance des wearables intelligents sera plus modeste à 16,7%.





Dans la même rubrique :
< >