techafrika

La SSII tunisienne Narsil Informatique s’exporte en Ouganda faute de marché domestique


Rédigé le Samedi 29 Décembre 2012 | 0 commentaire(s)


Lancée il y a plus de 10 ans dans le domaine de l’informatique sportive, la start-up Narsil Informatique, dirigée par le jeune entrepreneur Izhar MAHJOUB, souffre de la récession technologique en cours en Tunisie depuis 2011.


La SSII tunisienne Narsil Informatique s’exporte en Ouganda faute de marché domestique
Narsil Informatique, tout comme toutes les entreprises tunisiennes du secteur des TIC, doivent faire face depuis 2011 à une véritable récession technologique : arrêt total pour les projets informatiques dans les banques publiques pour cause d’audit, ou de projets gelés pour cause de dépôt de plaintes, pas de Cloud public, ni de M-payement, ni de grands projets de virtualisation ou des applications E-gouvernement ou E-citoyens, forte limitation des budgets alloués aux TIC, réduits ou carrément supprimés…
 
Une situation déplorable lorsqu’on sait que le secteur des TIC est celui à même de créer de suite plusieurs milliers d’emplois pour les diplômés chômeurs.





Dans la même rubrique :
< >