techafrika

La RDC se connecte en fibre optique


Rédigé le Jeudi 6 Septembre 2012 | 0 commentaire(s)



wacs
wacs
Le Congo-Brazzaville vient de faire un grand bond en avant au plan technologique en s’arrimant au câble sous-marin à fibre optique par la société chinoise Huawei, boostant du coup les performances de ses communications et connexion internet.
 
Le câble sous-marin à fibre optique garantit une grande fiabilité des communications et de la connexion Internet, pour une durée de vie de 25 ans. Une technologie dont pourra désormais profiter la République du Congo dans le cadre de La West Africa Cable System/ WACS (projet du câble sous-marin de la côte Ouest d’Afrique). Le consortium WACS regroupe les pays qui n’ont pas pu bénéficier de la connexion au câble sous-marin SAT 3, notamment le Gabon, le Botswana, l’Angola, le Cameroun, le Togo, la République du Congo, la République démocratique du Congo (RDC) et la Guinée équatoriale.
 
Le projet est piloté par l’Afrique du Sud et se présente comme une belle opportunité pour les pays concernés de pouvoir se connecter eux aussi au câble et profiter de ses avantages.