techafrika

La BAD démarre son programme de plates-formes Open Data : 20 pays africains pour commencer


Rédigé le Samedi 16 Mars 2013 | 0 commentaire(s)


Le programme de plates-formes Open Data fait partie de l’initiative « Autoroutes de l’information », lancée par la BAD pour améliorer, de manière notable, la gestion et la diffusion des données en Afrique.


La BAD démarre son programme de plates-formes Open Data : 20 pays africains pour commencer
Le 13 mars 2013 dernier, la Banque africaine de développement (BAD) a lancé une première vague de plates-formes Open Data pour les 20 pays africains suivants : Nigeria, Namibie, Mozambique, Maroc, Zimbabwe, Zambie, Tunisie, Tanzanie, Sud-Soudan, Sénégal, Malawi, Ghana, Éthiopie, Cap-Vert, République du Congo, Cameroun, Algérie, Rwanda, Afrique du Sud et République démocratique du Congo.
 
Les travaux continuent pour compléter et étendre, d’ici juillet 2013, ces plates-formes à l’ensemble des pays africains.