techafrika

L’Onatel va proposer de nouveaux tarifs pour le téléphone fixe au Burkina Faso, dès février


Rédigé le Lundi 21 Janvier 2013 | 0 commentaire(s)


L’Office national des télécommunications (Onatel) du Burkina Faso tient à redorer le blason du fixe qui s’est fait voler la vedette par le téléphone mobile.


L’Onatel va proposer de nouveaux tarifs pour le téléphone fixe au Burkina Faso, dès février
Le directeur général de l’Onatel, Mohamed Morchid, a ainsi annoncé le 16 janvier 2013 que de nouveaux tarifs seraient appliqués à la téléphonie fixe dans le pays dès le mois de février 2013. Les appels d’un poste fixe vers un autre, au plan national, ne coûteront ainsi que 45 FCfa la minute aux clients postpayés de l’Onatel. Ils débourseront 75 FCfa la minute vers tous les réseaux mobiles nationaux. Les clients de type prépayé quant à eux payeront la minute d’appel à 50f FCfa pour un appel entre deux fixes en national et à 90 FCfa la minute vers le mobile d’un des réseaux nationaux.
 
Avec ces tarifs, l’Onatel va se positionner comme l’opérateur le moins cher de la sous-région Afrique de l’Ouest.
 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Mai 2017 - 14:53 Liberia: Orange remplace Cellcom