techafrika

L’Afrique du Sud lance une base de données en ligne pour les fournisseurs


Rédigé le Vendredi 4 Septembre 2015 | 0 commentaire(s)



L’Afrique du Sud lance une base de données en ligne pour les fournisseurs
Les entreprises qui veulent être dans la base de données des fournisseurs du gouvernement peuvent désormais s’inscrire en ligne. Auparavant, elles devaient remplir des formulaires à un siège social.
 
La Central Supplier Database (CSD) vient d’être lancée par le ministre des Finances Nhlanhla Nene à East Londen, à Eastern Cape. Nene a déclaré à l’occasion que la base de données servira comme source de toutes les informations sur les fournisseurs à la disposition de toutes les sphères du gouvernement.
 
Centraliser la base de données des fournisseurs du gouvernement permettra de réduire la duplication des efforts et des coûts aussi bien pour les fournisseurs et que pour le gouvernement, tout en permettant un processus d'approvisionnement électronique.
 
Parmi les avantages d'être inscrit dans la base de données, les fournisseurs ne seront pas tenus de s'enregistrer une fois de plus lorsqu’ils devront faire affaires avec le gouvernement. Ils ne seront pas non plus tenus de fournir un tas d’autres documents physiques (quitus fiscal, certificats…) aux organes de l'Etat.