techafrika

Kenya: Une application mobile pour déclarer les crimes


Rédigé le Dimanche 29 Janvier 2017 | 0 commentaire(s)



Le Centre national de recherche sur la criminalité devrait lancer une application mobile pour signaler les crimes perpétrés au Kenya. L’application promet de permettre le recensement des incidents qui ne sont généralement pas signalés.
 
Le directeur général du NCRC, Gerald Wandera, a déclaré que la plupart des crimes qui se produisent au Kenya, environ 70%, ne sont jamais signalés parce que les citoyens craignent de se rendre aux postes de police. "L'application réduira significativement la criminalité non déclarée, car elle a des caractéristiques de sécurité qui garantiront que les informations reçues soient traitées en toute sécurité et que la vie privée de ceux qui signalent les crimes soit respectée", a t-il dit.
 
Tout ce dont on a besoin pour signaler un crime c’est un smartphone avec Android, Windows ou iOS. Une fois actif, l'utilisateur clique pour s'identifier comme «témoin» ou «victime» d’un crime. Des pop-ups le guident alors à travers l'application afin de donner des détails de l’incident, dans un format simple. Les données entrées sont reçues en temps réel au centre de données du NCRC, qui est opérationnel 24 heures sur 24.