techafrika

Europol identifie le Nigeria comme un "foyer" de la cybercriminalité


Rédigé le Dimanche 9 Octobre 2016 | 0 commentaire(s)



Europol identifie le Nigeria comme un "foyer" de la cybercriminalité
Sur les 11 pays européens qui ont identifié des suspects et/ou infrastructures criminelles (CSI) dans 13 pays africains différents tout au long de 2015-2016, le Nigeria est présenté comme un point chaud de la cybercriminalité par chacun d'eux, selon le rapport Europol Internet Organised Crime Threat Assessment (IOCTA) 2016.
 
Europol est l’organisme d'application de la loi de l'Union européenne (UE) mis en place pour aider les États membres de l'UE dans leur lutte contre la criminalité et le terrorisme international, y compris la cybercriminalité. Le directeur d'Europol, Rob Wainwright, affirme que l’IOCTA 2016 fournit essentiellement des données sur l'évaluation des principaux développements, les changements et les menaces émergentes dans le domaine de la cybercriminalité au cours de la dernière année.
 
Dans son bref résumé des menaces géographiques et de l'activité de la cybercriminalité sur 2015-2016, basé sur l'application des lois et les données du secteur, le Nigeria a émergé comme le troisième pays le plus fréquemment identifié comme emplacement pour les CSI aux côtés du Royaume-Uni et de l’Allemagne.