techafrika

Djangui - L'application mobile qui révolutionne la tontine numérique au Cameroun


Rédigé le Dimanche 22 Janvier 2017 | 0 commentaire(s)



« Djangui » est l’appellation locale des tontines au Cameroun, mais c’est également le nom d’un produit de la start-up « AppFabrik ». Pour rappel, la tontine désigne une association collective qui réunit des épargnants pour investir en commun dans un actif financier ou un bien dont la propriété revient à une partie des souscripteurs.
 
Selon le document de stratégie de la microfinance au Cameroun, rendu public par le ministère des finances en avril 2013, les tontines génèrent au Cameroun une enveloppe globale d'environ 190 milliards de F cfa. Ce document indique également que 58% des Camerounais préfèrent les tontines. Et pour cause, les placements y sont très rémunérateurs et l'accès au crédit est moins contraignant que dans les banques et les microfinances.
 
Concrètement, l’application « Djangui » permet notamment d'effectuer des tirages au sort automatiques, élire les membres du bureau, faire des emprunts, rédiger des rapports et discuter à travers un service de messagerie instantanée. Les transactions se font évidemment de manière sécurisée grâce aux plates-formes de transfert d'argent.
 
L’application a été pensée et développée il y a un an par Jules Guilain Kenfack, jeune informaticien camerounais basé en Allemagne, également fondateur de la startup AppFabrik.