techafrika

DigiWorld Summit 2016 : le numérique au service du développement en Afrique


Rédigé le Dimanche 20 Novembre 2016 | 0 commentaire(s)



DigiWorld Summit 2016 : le numérique au service du développement en Afrique
Pour relever le défi de la digitalisation des gouvernements, de l’économie, et des individus, les pays africains innovent en utilisant des modèles spécifiques de développements axés sur les dernières technologies.  
 
L’Afrique a un modèle de développement particulier façonné par certaines singularités. Il y a tout d’abord l’essor d’un marché low-cost porté par le faible pouvoir d’achat dans la plupart des pays. Mais la croissance de la classe moyenne devrait entraîner avec elle à terme une sortie de la logique low-cost en faveur d’offres à valeur ajoutée.   
 
Le continent a par ailleurs pu bénéficier de la mise en place des dernières technologies dans une logique leapfrog, avec notamment l’usage des technologies sans-fils pour l’accès. Enfin, l’Afrique a su développer des services innovants dans divers domaines, notamment celui de l’éducation, de l’agriculture, de la santé et de la finance (avec le succès du mobile money). A cela s’ajoutent les services d’entertainment, avec les pôles de production audiovisuelle déjà bien établis mais aussi les premiers pôles de jeux vidéo.
 
Le continent a ainsi vu émerger une filière numérique, avec la création de hubs technologiques, d’incubateurs de start-ups, de réseaux d’échange et de collaboration au niveau régional, avec le support des gouvernements locaux et des leaders internationaux du numérique.