techafrika

Cote d'Ivoire: Quatre opérateurs de téléphonie mobile vont disparaître


Rédigé le Mercredi 11 Février 2015 | 0 commentaire(s)



Pour n’avoir pas respecté leur cahier de charges, quatre des opérateurs de téléphonie mobiles en Côte dʼIvoire vont devoir fusionner au risque de se voir retirer leurs licences. Ce schéma qui a été longtemps annoncé prendra forme cette année.
 
L’annonce a été faite par le ministre de la Poste et des TIC, Koné Bruno, lors de la présentation du bilan des activités 2014 et des perspectives 2015.
« La loi nous autorise à leur retirer les licences. Mais nous avons préféré leur faire cette proposition vu que ce sont des opérateurs économiques qui emploient des milliers de personnes », a expliqué Koné Bruno, en précisant que ces opérateurs doivent 80 milliards de FCFA à lʼEtat de Côte dʼIvoire.
 
Selon lui, regrouper les petits opérateurs pour former un groupe télécom capable de rivaliser avec les opérateurs leaders du marché est la meilleure solution. Ils formeraient ainsi le 4ème et dernier opérateur du pays.
 
"Cela sʼavère nécessaire pour mettre de lʼordre dans le secteur et mettre lʼensemble des acteurs sur un pied dʼégalité. Il nʼest pas acceptable que certains opérateurs payent la contrepartie financière de leur licence et que dʼautres ne paient rien. Il nʼest pas normal que des opérateurs qui ne représentent que 5% du marché disposent de 50% des ressources spectrales", a précisé Koné Bruno. Avant dʼajouter que le schéma proposé sera mis en application au cours des prochaines semaines. 





Dans la même rubrique :
< >