techafrika

Cartographie – OpenStreetMap l'alternative à Google Maps en Afrique


Rédigé le Samedi 1 Juillet 2017 | 0 commentaire(s)



Si Google Maps est aujourd’hui la référence incontestable en matière de cartographie, le service reste cependant défaillant en ce qui concerne les villes africaines. Une lacune que veut combler OpenStreetMap sur le continent.
 
OpenStreetMap est un projet international fondé en 2004 dans le but de « créer une carte libre du monde ». Le service est alimenté par des bénévoles répartis dans plusieurs pays. Des cartographes amateurs participent également à des « mapathons » pour créer des données géographiques à partir d'images satellites disponibles sur internet, pour le compte de l’application.
 
OpenStreetMap est déjà utilisée par les organisations humanitaires lors d'épidémies. Dernièrement, les bénévoles ont travaillé sur la République démocratique du Congo (RDC) où plusieurs cas d'Ebola ont été signalés. Dans ces zones particulièrement enclavées, il n'existe que le tracé des routes. Ils ajoutent donc les habitations et bien sûr les points d'eau : des données indispensables pour stopper la propagation d'une épidémie.
 
Pour tous ces volontaires, ou créateurs d'application, qui contribuent au développement d’OpenStreetMap, la cartographie n'est plus simplement une passion, c'est devenu une démarche citoyenne.





Dans la même rubrique :
< >